La Thérapie de l’ »Ame »

23 septembre 2008

Thérapie de l'Etre Intérieur

Je prefere le terme d’Essence à celui d’ »ame », parce que celà lui enlève une connotation religieuse qui peut tromper. Soigner, guérir l’essence, l’ame, c’est la libérer.

Que ce soit dans une autre vie, dès le début de notre incarnation dans celle ci, ou plus tard, il y a pour chacun d’entre nous, des mots, des faits, des rencontres qui blessent, marquent, abiment plus ou moins en profondeur.
Parfois nous n’en gardons que peu le souvenir conscient, souvent, nous ne lions pas nos problèmes existentiels d’adulte à ces souvenirs, de l’enfance ou de l’adolescence.
Et pourtant ! par exemple, une remarque lancée par un adulte dit « réferent » suffit hélas à marquer au fer rouge l’adulte que nous devenons. Peu de choses aux yeux de l’adulte, tant aux yeux de l’enfant.

Lorsque l’on vient me voir pour libérer l’être intérieur, je ne demande pas ce qui a pu se passer, je ne cherche pas à connaître de l’autre, par sa bouche, ce qui l’a fait souffrir. Je me sers de ma faculté à percevoir, penetrer, interagir avec la faculté de l’autre.
Je plonge en lui et je retire comme des trésors précieux et parfois très lourds, des noeuds d’Energie sombres que je dissous dans la Lumière. Je tire de lourds sacs fermés par un lien serré pour que rien n’échappe, et je les remonte à la force de L’Energie, de la mienne beaucoup.
Je le fais jusqu’à ce qu’apparaisse derrière le rideau de ma vision intérieure, la personne actuelle, souriante, se sentant libre. Alors je tire une dernière fois, un dernier sac pour vérifier que ce ressenti n’est pas une simple apparence, une illusion de mieux être ressentie par elle inconsciemment.
Et seulement là, après, quand elle apparait toujours liberée, je sais que la partie « extraction » de la séance s’achève. Ensuite, nous pouvons converser, partir, si elle le souhaite, à la recherche d’images vagues entraperçues, situant un age, un lieu parfois, mais pas une situation précise.

Lorsque celui ou celle qui est venue repart, je sais qu’il est plus léger, soulagé. Même si, quelque jours après, ce grand remue ménage, ce grand vide va perturber tout l’être intérieur. Comme si le travail de réappropriation de sa personne créait une tempete, destabilisait.

Et puis, enfin, le bien être intérieur nait ou renait! Et la victoire est notre, parce que j’attends ce moment là aussi, sans rien dire, mais avec impatience à chaque fois.
Il arrive que ce travail dure deux voire trois séances, parce qu’il arrive que les traumatismes soient graves et profonds, mais j’ai le bonheur, à ce jour, d’avoir toujours eu un retour positif et heureux de mes consultants. Alors je continue, sans relache, ce patient travail silencieux, qui fait naître en eux tant de Lumière!  Amitiés et Lumière!
Mao

À propos de Mao

Energéticienne, passionnée par les autres et l'étude de l'Energie sous toutes ces faces.

Voir tous les articles de Mao

5 Réponses à “La Thérapie de l’ »Ame »”

  1. Mao Dit :

    Merci à toi Alice pour ta traduction en Allemand de cet article, je l’ai mis en ligne directement.
    Plein de Lumière et d’Amour!
    Mao

  2. Alice Dit :

    Ca peut servir à te fare connaître dans un pays pas trop lointain, l’Allemagne, alors voilà une traduction de ce message. Il y a sans doute de nombreuses fautes, vous m’en excuserez.

  3. maomedium Dit :

    bonjour Colette!
    merci pour ton mot, il me touche.
    Quels difficultés rencontrent tes enfants? quels ages ont ils?
    Pour t’aider j’ai besoin d’en savoir un peu plus..
    Tu peux bien sur m’envoyer un message privé si les informations sont trop personnelles.
    Mais ce qui peut aider tout le monde, surtout, mets le ici.
    A bientôt!
    Amitiés et Lumière!
    Mao

  4. colette Dit :

    c’est très beau et très courageux tout se que tu fait et j’aimerai en faire autant et apprendre aussi ,car j’ai quelques connaissances .mes enfant ont des dont et dans la famille aussi et se n’ai pas facile pour eux ,car il ne savent pas gérer et j’aimerai les aider ainsi que les autres . si tu peu me donner quelque tuyau .merci . Colette .

  5. Soleil Dit :

    Coucou Mao,

    Merci Mao pour tout cet accompagnement que tu fais. C’est une vraie joie de t’avoir rencontrée sur mon chemin. Je t’embrasse
    Soleil

Laisser un commentaire

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus