Voir la beauté du monde

9 juillet 2009

General, Spiritualité

En voiture, ce matin, l’une de mes filles me montrent des éoliennes au loin sur une colline. Elle se demandait pourquoi certaines étaient à l’arrêt. J’ai rebondi sur sa question pour parler de notre petite planète, de sa génération, elle va avoir 9 ans, qui sera le jardinier de la planète, celle qui en prendra soin et lui permettra de se réparer doucement. Nous sommes la génération de la prise de conscience, ensuite il faudra agir.

Et je regardais ce monde dont je lui disais qu’il savait depuis toujours se reparer, avec ou sans nous. Je regardais la beauté des arbres, dans la campagne. J’ai la chance de devoir passer dans la campagne pour aller à la ville voisine et je peux me plonger dans la nature environnante très souvent. Ce matin, j’ai regardé encore plus que d’habitude.
Les arbres, qu’ils soient forêts au loin ou arbres des bords de route, plantés et entretenus par l’homme, les champs qu’ils cultivent, les ruines de batiment qu’il a deserté, même ceux là, je me disais que la nature reprendrait ses droits dessus.
Les temples d’Angkor eux aussi comme tant de créations de l’homme aussi majestueuses soient elles ont fini par disparaître sous la vegetation.

Que ce soit le bitume, l’herbe, le ciel ou la terre, tout est beau dans ce monde si l’on sait regarder. Et se remplir de celà ne peut que propager une Energie, une onde de douceur et d’amour qui repare bien des choses.
Pour appuyer ma reflexion du matin, la radio qui donne presque toujours des nouvelles dramatiques parlait pour une fois de drames évités, de personnes sauvées. Un joli clin d’oeil de la Lumière pour appuyer ce qu’elle me montrait si bien.
J’ai eu comme à chaque fois que je poste sur ce petit blog de partager avec vous cette reflexion? pensée? sensation.
L’été nous permet bien plus de mettre le nez dehors et de regarder autour de nous. Alors levons le nez, regardons les arbres même ceux si rares des villes dortoirs, pensons à depuis quand ce monde existe, pensons que les hommes même dans leur apparente folie essaient d’abandonner les armes les plus destructrices, qu’ils essaient de changer de mentalité, lentement certes, mais surement, car Dame Nature les y contraint, sans rien dire,  avec la patience qui est la sienne.

Au lieu de penser sombre, fin du monde, mort de notre petite planète bleue qui est en bien mauvais état, je vous l’accorde, mais n’a t’elle pas, bien avant nous, connu des périodes violentes et terriblement destructrices? Pensons beauté, capacité à s’adapter, celle de la nature, pensons aux nouvelles espèces qui naîtront, comme il en nait toujours, en gardant dans notre mémoire, les images de celles qui hélas disparaissent.
Essayons de penser en terme d’adaptation pour tout en redoublant d’efforts, ne pas penser qu’ils sont vains et baisser les bras.

Notre monde et ceux qui le peuplent ont besoin de pensées positives, de Lumière, d’Amour, énormement. Ce sont les seuls moyens de voir un jour baisser l’agressivité, individuelle ou collective, disparaître les conflits qui n’ont aucune raison d’être, quels qu’ils soient. Admirons ce monde qui nous entoure, cherchons toutes ces magies et nous en sortirons grandis et bien plus apaisés que nous ne pourrions l’imaginer.
Plein de Lumière pour éclairer vos regards vers la beauté de Ce Qui Est.

Amitié!
Mao

À propos de Mao

Energéticienne, passionnée par les autres et l'étude de l'Energie sous toutes ces faces.

Voir tous les articles de Mao

Une réponse à “Voir la beauté du monde”

  1. Kimia Dit :

    Bonjour Mao,
    je suis heureuse d’avoir croisé votre blog.
    J’ai la chance d’habiter une île.
    Tous les jours, en me rendant sur mon lieu de travail, j’emprunte une autoroute coincée entre les montagnes et la mer, le ciel et les nuages suspendus au dessus de nos têtes jusqu’à toucher la mer.
    Et je me laisse envahir par les mêmes sensations et les mêmes réflexions que vous.
    Electron libre, je me reconnecte à la vie. Cette beauté, cette sérénité et cette force tranquille vous incite à adopter le même comportement que Dame Nature.
    Oui, en ouvrant la porte de mon entreprise, mes pensées sont plus positives, mes intentions plus orientées vers l’apaisement des esprits et je suis plus en paix avec moi même.
    Merci chère Mao.

Laisser un commentaire

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus