Peut on être medium, exorciste et praticien en psychothérapie?

Je l’affirme, oui, on peut. Je le suis et je le dis.

Parce que je suis ce que l’on nomme un « médium », j’ai cette sensibilité très particulière et très forte de l’autre, je le « perçois » dans son être profond, ses émotions, ses douleurs, ses difficultés m’apparaissent clairement avant même qu’il me parle.

Je sais donc l’aider, le guider, en douceur, sans le heurter, aller chercher là où il ne le voit lui même pas la plupart du temps, les causes de ses souffrances et de ses blocages.

C’est une aide inestimable que cette faculté à percevoir l’autre dans la fonction que j’occupe : le soigner.

Je soigne aussi les corps, le medium est magnetiseur selon l’expression la plus connue pour ce type de soins. Pour la même raison, il ressent les maux de l’autre, l’envoie souvent chez le medecin, sans que le consultant n’ait perçu qu’il le fallait, il ne se substitue jamais à la science médicale, il est une aide pour celui qui souffre, tout simplement, et ce depuis des millénaires. La science naissante de l’Energie l’explique doucement, l’etre est Energie et l’Energie est tout, ce qui est identique communique, et celui qui en a conscience et sait peut travailler la matière qui nous compose et soigner.

Je suis medium, et je peux percevoir ce qui ne se voit pas pour l’oeil humain, ne s’entend pas pour l’oreille humaine, échappe à nos 5 sens.

C’est ce que l’on peut appeler le 6e qui se met en fonction. Le corps n’est qu’une enveloppe pour ce que l’on nomme l’ame, l’essence de l’être.

Lorsque l’on a intégré celà, on peut avancer dans cette science inconnue de l’Energie.

Parce que je ne peux supporter l’injustice et l’atteinte à la liberté de l’être, par éducation familiale et ancestrale, j’ai appris à libérer les êtres de ce que l’on appelle le « mal », les lieux des ames ancrées, voire damnées et des esprits malfaisants, (il faut bien appeler un chat un chat!).

J’ai choisi de dire ce que je fais et sais faire, parce qu’aider peut prendre des formes différentes et parfois surprenantes.

Mais celui qui vient à moi, quelqu’en soit la raison, vient en confiance.

Alors, il est le bienvenu.

Amitié et Lumière !
Mao

 

À propos de Mao

Energéticienne, passionnée par les autres et l'étude de l'Energie sous toutes ces faces.

Voir tous les articles de Mao

5 Réponses à “Peut on être medium, exorciste et praticien en psychothérapie?”

  1. Mao Dit :

    Bonjour Nilmade
    « Je sais donc l’aider, le guider, en douceur, sans le heurter, aller chercher là où il ne le voit lui même pas la plupart du temps, les causes de ses souffrances et de ses blocages. »
    c’est le propre du medium et de sa sensibilité.
    Le travail « dans l’Energie ».
    Au delà de l’empathie, c’est devenir l’autre, le percevoir comme s’il était nous, etre le sonar qui va interpreter l’echo que renvoit son être, ses douleurs, ses blocages.
    En travaillant la faculté et la compréhension de l’Energie, de l’Autre, j’ai appris à interpreter le plus finement possible, comme si j’étais lui, ce que l’autre est.
    Ainsi je peux aider à libérer ses douleurs, ses traumatismes, que je prends un court moment, en moi, et que je libère dans l’Energie, sans les détailler parce qu’ils ne m’appartiennent pas et que le respect de l’autre dans ce genre de travail doit etre absolu.
    Prendre ses mains, plonger en lui, trouver ce qui fait mal, l’enlever comme on soulève un enfant fragile pour le libérer de sa prison, envoyer dans la Lumière comme on lache l’oiseau prisonnier de sa cage, ce qui disparaitra dans le ciel, laissant l’être libre et capable enfin de guérir, de devenir lui.
    Et hélas le plus souvent, ce qui nous fait souffrir est enfoui au plus profond de l’enfance que nos parents soient bourreaux ou pleins de bonnes intentions, ce que nous avons enfoui, sur lequel nous avons mis des pansements, construit un nous faussé, nous ne le savons plus. Alors le medium prend toute son utilité, s’il est assez amour et respect pour penser à l’autre avant de penser à lui.
    C’est un choix et un chemin de vie, mais il amène tant de bonheur quand on voit l’autre s’épanouir comme la fleur qui s’ouvre enfin à la douceur du jour, que c’est un bien beau chemin que j’ai la chance d’avoir pu choisir.
    Plein de Lumière !
    Mao

  2. Mao Dit :

    Bonjour
    une personne qui se suicide le regrette dans 99% des cas une fois passée de l’autre coté.
    Elle se rend compte qu’elle n’est plus et comme ce qui l’a poussé au suicide, le geste désesperé est « apaisé » elle voit qu’elle ne peut plus revenir en arrière.
    Ellle n’a pu exprimer ses regrets, ne peut demander pardon de la souffrance qu’elle a infligée, elle le voit seulement une fois passée de l’autre coté, le suicide arrive quand on la sensation que rien ne touchera plus les autres nous concernant, c’est le bout de la route et du goufre noir hélas.
    Alors votre ancien ami peut tout à fait faire signe, il a besoin de se libérer pour continuer sa route.
    Le médium, je le fais souvent, peut pleurer les larmes que celui qui est parti ne peut plus pleurer, il n’a plus de corps pour le faire, il peut passer les messages qu’il ne peut plus passer.
    Pour savoir ce qu’il ressent, il faudrait sa photo, il parlera peut etre alors, sinon il faut un medium sérieux, pas quelqu’un qui vous raconte des histoires « il a retrouvé la grand mère, il vous regarde du ciel » et autres fariboles, un medium qui passe vraiment le message et l’aide à se libérer pour repartir vers une autre vie;
    Les décedés nous guident souvent pour trouver l’aide, oui, effectivement.
    Passez moi un mail, j’essaiera de l’aider
    Amitié et Lumière
    Mao

  3. Tiphanie Dit :

    Bonjour,
    Je suis tombée sur votre site et j’en suis tres heureuse car j’aime lire les écrits de personnes comme vous…
    Voila mon cas, ca fait plus de trois ans maintenant j’ai retrouvé mon copain pendu chez lui et maintenant je fais des reves avec lui comme si c’etait vrai… L’autre nuit il m’a dit  » je ne suis pas mort ce n’est pas moi mais c’est Thomas  » ( mon fiancé ) ou alors je le croise dans la rue ( toujours dans mes reves ) ca fait quelques jours je ne pense qu’a lui et je suis tres mal je me surprend a pleurer d’un coup sans raisons…
    J’aimerais savoir ce que vous en pensez car je vais tres mal et il me manque terriblement .
    Sa cousine m’a dit qu’elle l’avait vu et qu’il etait perdu qu’il regrettait ce qu’il avait fait. Elle lui a dit qu’il devait partir maintenant que c’etait trop tard et elle m’a dit qu’il etait parti…
    Je suis perdu et j’attend votre réponse ( qui sait c’est peut etre lui qui a ait que je découvre votre site)
    Bisoux

  4. Nilmade Dit :

    Mao,
    peux-tu déveloper ce que tu signifies qund tu dis: « Je sais donc [...] aider, [...] guider [l'autre]« ?
    Je crois que ces points importants méritent plus de clarté.

  5. Tav Dit :

    Oui et tu sais très bien le faire. Rares sont ceux qui ont cette faculté la de guérir les corps l’être et de nettoyer ce qui peut perturber à ce point certaines personnes, et tu en fais partie.
    Pour avoir eu la chance d’en bénéficier je dirais qu’il existe une renaissance après ce partage que j’appelle aide .

    Tu es tout ça à la fois et bien plus, j’espère que nombreux seront ceux qui s’ouvriront car ils peuvent avoir confiance en ce que tu es : lumière .

Laisser un commentaire

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus