Une piste pour se défendre d’une agression sans violence

 

Tiré du blog d’un enseignant en self defense non violente  http://senchiryu.blogspot.fr/

Un article très intéressant sur une autre vision de la défense en cas d’agression.

Elle dit une approche non violente possible et efficace.

Bonne lecture

Amitiés et Lumière!

Mao

 » Que veut dire se défendre sans violence?

Cet article est né d’une question :
« Un Boudhiste peut il se défendre? »

Pour répondre, il faut comprendre ce que l’on met derrière se défendre sans violence.

Tout d’abord, toute attaque est exclue.

En Aiikido, on « retourne la force de l’attaquant vers lui même » de manière harmonieuse pour être non violent.

Un ami « non violent » qui a assisté à des entrainements d’Aikido m’a fait la remarque suivante : »vous apprenez à tomber et rouler, mais lors d’une projection, face à un adversaire de la rue, il ne sait pas tomber ou rouler, sa chute sera donc violente. Même si votre intention est non violente, de ce fait, vous entrez dans la violence ».

Donc, toute utilisation de la force, que ce soit personnellement ou par retour de la force de l’adversaire est également exclue.

Enfin, toute contrainte est exclue.

La défense non violente consiste simplement à faire perdre tout son sens à l’agression, aussi bien mentalement que physiquement.

Pour le faire, il y a plusieurs voies :
l’esquive
la résistance
la prise de conscience de l’inutilité et des conséquences éventuelles sur lui même de son attaque.

Les trois s’apprennent par :
l’étude du terrain
l’apprentissage de l’action sur l’énergie
l’enseignement de la prise de conscience physique et mentale  par autrui de la conséquence de ces gestes.

C’est la quintessence et le but de l’enseignement que je dispense.
Restez en paix « 

À propos de Mao

Energéticienne, passionnée par les autres et l'étude de l'Energie sous toutes ces faces.

Voir tous les articles de Mao

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus