Comment doit être faite une lecture de vie antérieure

21 juin 2012

General

Lire les vies antérieures fait partie de mes passions. Les retrouver, les lire, les apporter à celui qui demande, parce que cela lui permettra de mieux comprendre sa vie d’aujourd’hui, parfois même de guérir de maux particuliers qui résistent, c’est une expérience toujours aussi enrichissante pour moi aussi.

Comment selon moi devrait on procéder quand on lit une vie antérieure?

Je ne parle pas de la méthode, chacun la sienne. Certains prennent l’hypnose, d’autres la transe, d’autres encore des supports, et puis il y a ceux qui comme moi, medium, les voit apparaitre devant elles, via la yeux, en face ou en photo, ou la voix du ou de la concerné(e).

Comment s’assurer que ce n’est pas l’imagination qui se met à prendre les commandes?

C’est une inquiétude qui m’a taraudé au départ, parce que tout est si clair souvent quand on voit se dérouler le film d’une vie antérieure que celà pourrait en être suspect.

Tout d’abord, j’ai remarqué, que, en ce qui me concerne, ce sont souvent les derniers moments de la vie qui apparaisse. Je pense que c’est du au fait que notre mémoire est plus fortement imprimée par nos derniers instants, surtout quand ils sont brutaux, douloureux, injustes.

Mais ce que je vois, c’est un personnage d’abord, la personne qui m’a demandé, dans une autre vie.

Je m’applique à l’observer, à regarder son costume, sa coiffure, son visage, et puis ce qui l’environne, que ce soit un lieu fermé, une ville ou la nature.

Tous les détails ont leur importance, et il me semble plus qu’utile de les bien noter dans sa tête ou sur un papier. Je me suis vue plusieurs fois dessiner pour expliquer et moi qui me croyait  malhabile en dessin, je me suis rendue compte qu’en pareil cas, la main était sure et le geste permettait de bien montrer ce que j’avais vu.

Ces détails permettent de situer une époque. L’histoire qui se dessine, ce que l’on entend et perçoit permettra de situer un contexte dans l’époque.

Le tout, enfin, me permet d’aller vérifier sur internet, et de vérifier si les élements remontés font sens.

Si pour l’époque entrevue, l’Histoire, avec ce grand H qui dit celle du monde est la même. Si, le costume et l’époque vont ensemble. On peut sauf si la civilisation a disparue, mais alors si on peut la dater, c’est que l’on a les éléments pour par d’autre canaux, dater une vie antérieure assez précisément et être sur que ce que l’on raconte est bien la vie de la personne ciblée et pas une belle ou triste histoire qui  pourrait être l’anecdote de n’importe qui.

Un exemple très récent, c’est une jeune femme que je voyais début du XXe siècle. Le médium sent les époques, des dates lui viennent, des lieux aussi. Mais se fier à ces premières informations ne me suffit jamais. Je m’y arrête quand elles se précisent ou reviennent avec insistance.

Dans ce cas là, la tenue de la jeune femme et ce que je lisais de ce qui animait alors sa pensée, du but de sa marche m’indiquait qu’elle faisait partie d’un mouvement revendicatif féminin et qu’elle savait que cela allait la mener en prison ou sa santé ne lui permettrait pas de survivre, car elle était déjà bien fragile.

Les recherches sur internet m’ont permis de retrouver un manteau qui ressemblait bien au style vu et qui indiquait les années 30, ce qui corroborait ma précision personnelle, années 20-30. Et à cette époque; la requete, suffragettes, prison, années 30, m’a permis de confirmer que des femmes avaient bien été emprisonnées pour avoir défendu des idées qui n’étaient pas acceptées.

J’avais la confirmation que je pouvais offrir à ma consultante, avec des photos de costume de l’époque et des liens sur l’histoire du mouvement concerné. Je pense que pouvoir replonger dans le visuel et le contexte sont des choses importantes quand on éprouve le besoin de se retrouver dans un passé que nous avons oublié.

C’est redonner sa mémoire à un amnésique en quelque sorte. Et cela permet que les éléments mis à jour parlent à la conscience ou l’effleurent simplement, à l’inconscient de faire le travail de libération, de compréhension du pourquoi du chemin de maintenant.

C’est pour cela que je pense qu’une recherche sérieuse de vies antérieures demande une véritable enquête et que dire à quelqu’un « vous avez vécu à telle époque » sans prendre la peine de vérifier ce que l’on voit est un manque profond de respect de l’autre.

On peut avoir été prince ou marquis, on peut avoir été bourgeois ou manant, toutes nos vies ont leur raison d’être dans nos chemins, et le savoir, l’entendre tel que celà a été, quelle que soit notre condition d’alors c’est un cadeau que nous faisons à nous même, c’est prendre soin de soi, bien plus que se faire simplement plaisir.

C’est parce que c’est si important pour l’Humain que cette passion m’anime, elle fait partie de mon chemin personnel : aider l’Autre et ce sont mes vies antérieures retrouvées qui m’ont permis de comprendre pourquoi je le faisais ainsi.

Amitié et Lumière!
Mao

À propos de Mao

Energéticienne, passionnée par les autres et l'étude de l'Energie sous toutes ces faces.

Voir tous les articles de Mao

3 Réponses à “Comment doit être faite une lecture de vie antérieure”

  1. Mao Dit :

    Pourquoi pas? on peut bien sur. On cherche et on retrouve ou pas. Après oui, quelle importance? c’est le chemin des vies qui compte..

  2. Yaellin Dit :

    C’est vrai qu’au début cela est déroutant, on met l’imagination en avant , le besoin de confirmation aussi. C’est un peu un émerveillement lorsqu’on vérifie aussi l’existence de choses qu’on voit , qu’on ne pouvait pas connaitre , et qui ont existé bel et bien.
    Mais c’est aussi un travail de fond qui claire beaucoup de choses et dénoue des choses non compréhensibles qui jalonnent notre vie.
    Plus léger de ce qu’on traine on peut alors avancer .
    Rares sont les personnes qui peuvent aller loin dans cette voie, si précieuses pourtant, tu fais partie de ces rares personnes qui ont cette finesse et cette sensibilité . Pour l’avoir vécu bien desfois avec toi , oui je confirme c’est un beau cadeau :)

  3. sandra Dit :

    Même si l’on en connait certaines, est il possible de juste vouloir savoir si on a existé à telle ou telle époque? Savoir si l’une ou l’autre de ces vies antérieures peut être importante par rapport à la vie actuelle sans pour autant savoir quoique ce soit d’autre? Je sais la curiosité est un vilain défaut, mais je voudrais tant en connaître plus sur celle ou celui que j’ai été, comme si malgré les vies, un même fil conducteur était présent.

Laisser un commentaire

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus