Il s’appelait « Gary » le merveilleux persan

19 novembre 2014

General, Spiritualité

Gary
Album : Gary

3 images
Voir l'album

Gary a quitté Murielle ce matin et elle est inconsolable.

Je viens poser ces mots à la mémoire de Gary et pour celle qui a su lui donner quelques années de bonheur.

Gary, je suis allée le chercher un soir d’automne, dans un coin perdu des Vosges, le premier d’intrépides voyages pour le rendre heureux . Au voyage aller, dans la nuit et la pluie, ma petite voiture avait croisé un chaufard et mon retroviseur avait étéviolemment  emporté. C’était une amie des chats l’avait recuilli. Ses maîtres l’avait tout simplement mis dehors, il était remplacé par un siamois, qui hélas peut être un jour subirait le meme sort.

Gary était un magnifique chat Persan mais dans quel état. Ses yeux étaient tout collés, son poil était rempli de noeuds et il n’était pas capable de survivre dehors. Les persans sont des chats d’intérieur, les laisser dehors dans le froid et l’humidité c’est les condamner à mort.

La dame qui l’a recueilli la bas avait un chat et celui ci ne pouvait tolérer l’intrus. Elle a cherché et m’a trouvé. Et j’ai rencontré Gary. Moi qui trouvait les chats persans bizarres avec un air inquiétant, j’ai découvert leur douceur inimaginable et ce charme qui fait qu’on en tombe amoureux pour toujours.

Gary était « so british », tellement calme, flegmatique. Il ne demandait rien, ne miaulait pas, ne bougeait pas. Il vous regardait et c’est tout. Il fallait l’approcher, il ne serait pas venu de lui même. Mais alors on découvrait un chat d’une gentillesse exceptionnelle, même si les chats sont tous gentils quand on sait les aimer et les rassurer.

Gary ne pouvait rester. Il dérangeait les autre et ils le lui faisaient comprendre en crachant dès qu’il passait. Il semble que les persans vivent très bien entre eux mais que les autres races ne les tolèrent pas souvent. Alors il a fallu trouver à Gary une « vraie famille ». Cette situation ne pouvait que le rendre malheureux. Je ne l’avais pas sauvé pour ça.

Je vous laisse imaginer le temps passé à réflechir, à soupeser les eventuels adoptants. Pour un chat de pure race, même stérilisé, il y a toujours beaucoup de candidats, mais l’histoire de Gary le disait, l’engouement peut n’être qu’un feu de paille. Et il fallait connaitre les persans pour le rendre heureux.

Murielle nous a contacté. Elle était loin, très loin, à l’autre bout de la France, à Nice. Que d’hésitations! Mais c’était elle qui offrait à Gary la chance d’être heureux. Elle connaissait très bien les persans pour en recueillir, abandonnés, sortis des enfers des elevages ou des portes des fourrières.

C’est grace à un appel à dons et à l’aide de ceux qui ont été ému par l’histoire de Gary que j’ai pu faire ce long voyage.

Partie avec un persan, je suis revenue avec deux chartreux, abandonnés à l’orée d’un bois du coté de Montpellier et notre futur vieux Bandit, à un doigt du refuge du coté de Lyon.

Murielle et Gary ça a été tout de suite une magnifique histoire d’amour. Elle n’aura duré que 3 ans. Gary vient de s’endormir chez le vétérinaire, prématurément, il n’avait que 8 ans.

A ce chat merveilleux et à la dame qui lui a fait cette inestimable place dans son coeur et sa vie, je rend ici hommage.

Sans Murielle, Gary n’aurait pas vécu ses siestes au soleil sur la terrasse, ses dodos dans le lavabo, ses reveils tout près de sa maitresse.

Merci infiniment à elle pour avoir veillé sur ce gros pépère si doux. Merci à Gary d’avoir traversé ma vie.

Plein de Lumière à eux, plein de Lumière à vous
Mao

À propos de Mao

Energéticienne, passionnée par les autres et l'étude de l'Energie sous toutes ces faces.

Voir tous les articles de Mao

Une réponse à “Il s’appelait « Gary » le merveilleux persan”

  1. Kaa Dit :

    quel bel hommage ! merci a mutielle d avoir accueilli et aimé gary a sa juste valeur ! merci a gary d avoir emerveille murielle et merci mao d avoir rendu ce bel hommage … beau voyage au dela du voile gary

Laisser un commentaire

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus