Comment en finir avec ces conflits qui nous épuisent ?

Pourquoi entrons nous en conflit avec l’autre ?

Parce qu’il empiète sur notre territoire ? Parce qu’il nous blesse ? Parce que nous ne nous comprenons pas?

Le conflit est une source de frustration. La colère, dire ce que l’on pense, n’est pas aussi souvent qu’on nous l’affirme, libérateur.

Ce qui nous libère c’est de ne pas avoir à nous facher, c’est ne pas ressentir une agression. Ce qui est valable dans le domaine physique l’est aussi dans le domaine psychologique. Pour notre sauvegarde physique, nous apprenons à garder notre calme lorsqu’un individu nous interpelle avec une visible intention de nous agresser physiquement, à ne pas montrer notre éventuelle peur, nous apprenons à ne pas nous laisser impacter.

Cette attitude est la meilleure à avoir car elle ne répond pas à l’attente de celui qui vient « chercher la bagarre ». Elle le destabilise. Elle enraye un schéma établi dans sa tête. Et elle permet souvent de le voir cesser l’agression parce qu’il est déstabilisé.

Il en est de même pour l’agression mentale  quelque soit sa forme. Qu’elle soit directe, violente, insultante ou emplie de mots qui se veulent blessants ou méprisants , culpabilisants ou indirecte, ce que l’on retrouve chez ceux qui patiemment, lentement, culpabilisent, ridiculisent, infériorisent l’autre, les manipulateurs entre autres.

Ne plus exploser ? Ne plus se torturer dans le conflit et dans l’angoisse que l’idée de ce conflit provoque, voici le but que je vous propose d’atteindre.

Nous allons commencer par le plus « simple » et le plus « courant », le conflit direct. Parce que c’est le pas nécessaire pour pouvoir ensuite ne plus être atteint par l’indirect, l’attaque pernicieuse et repetée.

Devenir impassible face à l’agression morale , est ce ?

- Impossible ? Non
- Un miracle ? Absolument pas

Il faut tout d’abord  faire un état des lieux et prendre en compte certaines données essentielles.

Commençons par poser les choses, repérer les éléments qui reviennent.
- Dans quelles conditions rentrons nous en conflit ?
- Qu’est ce qui met le feu aux poudres ?
- Est ce quand l’autre nous blesse ?
- Est ce quand pour nous, il nous manque de « respect » ?
- Est ce que parce que nous sommes à bout de patience, parce que nous nous sentons acculés ?
- Est ce parce que nous devons bien reconnaître que nous sommes des oursins susceptibles ?

La raison pour laquelle nous entrons en conflit avec l’autre est essentielle à connaître pour se libérer de cette tension qui dévore nos vies et nous empêche de nous épanouir.

Il faut d’abord comprendre pourquoi, apprendre à décoder l’agression de l’autre, comprendre ce qui l’anime, apprendre à voir les choses autrement, à traiter l’agression pour qu’elle ne nous atteigne plus, désamorcer la grenade et la rendre inoffensive pour nous. Ce faisant nous nous faisons du bien et nous ne faisons aucun mal à l’autre, nous le renvoyons simplement à ses impossibles.

Plein de Lumière !

Mao

À propos de Mao

Energéticienne, passionnée par les autres et l'étude de l'Energie sous toutes ces faces.

Voir tous les articles de Mao

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus