Pourquoi délivrer l’autre du pouvoir de l’ombre rend il triste?

Les textes chrétiens disent que Jésus pleura pour les hommes, sur les malheurs des hommes.

La tristesse m’étreint, parfois, quand je travaille pendant longtemps à libérer quelqu’un de quelque chose de sombre.

Pourquoi ? Délivrer un humain de ce qu’il ne devrait pas subir, le rendre à sa liberté d’être, c’est plutôt une source de joie. Oui, après.

Mais pendant, il en est tout autrement. Parce que travailler à contrer l’énergie sombre, c’est plonger dans la fosse où elle bouillonne. Un ami a utilisé cette expression très crue et très vraie « c’est comme nager dans une fosse sceptique ».

L’énergie sombre est si laide, si glauque, si sale qu’elle provoque une profonde tristesse. Dans cette tristesse se mêlent l’incapacité à comprendre comment les humains peuvent autant nuire à leurs semblables, et semblable est bien le mot important, nous ne sommes tous vis à vis les uns des autres que d’autres nous même.

Se mêle aussi la vision de ce qui est le plus laid, alors que pour le faire disparaître on avance avec en mains ce qu’il y a de plus beau : l’Harmonie et l’Amour.

Ce sont des batailles qui épuisent. Elles épuisent le corps parce qu’elles épuisent l’âme. On ne peut pas espérer nettoyer « les écuries d’Augias » sans en payer le prix.

Pour moi, ce sont à chaque fois que le champ de bataille est particulièrement épineux et violent,  plusieurs jours à m’enfuir dans la Lumière, pour ne pas avoir envie de disparaître de cette planète.

Lorsque la fin de la bataille arrive, les larmes montent. Des larmes sur le malheur et la souffrance des hommes. Des larmes comme en ont les enfants qui ne comprennent pas. Et j’offre ces larmes à la Lumière pour qu’elle les transforme en étincelles de Vie, pour qu’elles abattent les derniers remparts qui séparent celui que j’aide de la paix qu’il mérite.

A ces larmes de profonde tristesse succèdent des larmes de joie et de reconnaissance. Joie parce que la Lumière brille de nouveau, parce que sa Voie est rouverte. Reconnaissance parce que sans la puissance qui a tout créé, sans son appui, sans ce qu’elle a bien voulu mettre d’elle en chacun de nous, rien ne serait possible et tous les savoirs du monde ne me permettrait pas d’accomplir ce que certains croient un miracle mais qui n’est que l’expression de la Beauté si profonde et la toute puissance du Un.

Que l’on soit appelé « contre sorcier » «démineur » »porteur de Lumière »ou autre, on est que cela et en même temps tout cela ; une petite goutte de Lumière qui croit tellement en ce qui l’a créé et l’anime qu’elle peut abattre des montagnes.

Plein de Lumière !
Mao

À propos de Mao

Energéticienne, passionnée par les autres et l'étude de l'Energie sous toutes ces faces.

Voir tous les articles de Mao

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus