Transmettre le savoir en energie

Il y a un moment de la vie, où, après avoir bien observé, compris, appris, il est temps de transmettre. 

Autant il est peut être aisé de transmettre lorsqu’il s’agit d’un savoir cadré, méthodique, référencé, autant lorsqu’on plonge dans le domaine de l’Energie, les choses se compliquent.

Pourquoi? Il y a déjà tout ce que l’on peut trouver comme prétendus apprentissage dans ce domaine, et j’ose dire que l’on peut jeter, parce qu’il ne faut pas creuser beaucoup pour voir qu’il ne s’agit que de « faites comme ceci et comme cela, trucs et astuces, sans base tangible derrière, comme une prière dont on se dit qu’elle va exaucer le voeu mais sans savoir pourquoi ». 

Il y a en fait surtout une ouverture d’esprit, une acceptation de quelque chose qui nous dépasse au départ et que l’on ne maîtrise pas en quelques gestes, qui est impérative.

Notre monde occidental souffre de son « cartésianisme », de sa volonté de se référer à des méthodes construites, à des pistes claires et vérifiables tout au long du chemin.

Ailleurs dans le monde, en Asie, en Inde, en Afrique, on demeure capable de ressentir et d’accepter ce que l’on ressent avant de le comprendre. Toute une différence qui se voit facilement par exemple dans l’apprentissage des Arts Martiaux Internes, ne vous demandez pas pourquoi c’est si difficile pour certains de comprendre.

Transmettre est il un Art? Sans doute, tant il demande de subtilité pour s’adapter à l’individualité de l’humain. C’est aussi une épreuve, tant il demande parfois de lâcher prise pour ne pas renoncer face à la capacité de l’humain à être borné et à dénigrer tout ce qu’il ne parvient pas à appréhender. Qui ne se lasserait pas des crachats et des critiques agressives et jamais constructives?

En Energie, c’est visible. Parlez d’Energie, de ressentis, de dépasser le corps et la chair et on vous taxera très vite au mieux d’illuminé, au pire de crétin qui a mal avalé sa bible ésotérique quand ce n’est pas de gourou en quête d’adeptes.

Et pourtant, pourquoi devrait on laisser se perdre les pistes d’un savoir qui fait partie de l’humanité meme si une grande partie l’a oublié? Si tous ceux qui pensaient la terre ronde avaient renoncé, on en serait peut être toujours à croire, qu’au bout des océans, on tombe dans le vide. Et à l’époque, il n’y avait pas de preuve de ce qu’y était avancé. Le temps passe et rien ou presque ne change.

Alors, j’ai choisi, après une longue pause, après avoir entendu une toute petite phrase « il faut transmettre son savoir de son vivant, après c’est trop tard » de laisser de coté les fâcheux, les esprits fermés pour ne pas dire « bornés », les donneurs de leçons, les « je sais tout » de tout poil et de reprendre la transmission de ce que à ce jour, je peux affirmer maîtriser : la connaissance de l’Energie et l’utilisation de cette connaissance. 

J’avais stoppé la transmission par lassitude, celle de se battre contre ceux qui parlent et critiquent mais ne comprennent rien. Il y a tant d’agressivité dans ces cas là que c’est usant de l’affronter.

Les vacances servent aussi à cela, poser les choses, retrouver certains, qui avec moi, sur le même chemin, souhaitent faire avancer la transmission de ce savoir qui parle d’Energie et de tout ce que l’on peut faire en la comprenant.

Pour ceux qui les souhaitaient, bonne nouvelle! les stages, les séminaires vont revenir à la rentrée 2016-2017. Et tout ce que j’ai accumulé de connaissances, de savoir, de maîtrise en 40 ans d’expériences, d’analyse et de travail, je vais tout mettre en oeuvre pour le transmettre, paliers par paliers, mais entièrement, pour que d’autres puissent faire après moi, et je l’espère, aller encore plus loin que moi.

Energie sous sa forme incarnée ou non incarnée, pour soigner, se faire du bien, avancer sur soi, en soi, aider l’autre, de tant de manières… Nous étudierons toutes les facettes de cet univers fascinant qui est, il faut l’entendre et le comprendre :  le notre.

« Les chiens aboient, la caravane passe » dit le proverbe. Laissons ceux que cela dérange aboyer, laissons les se poser la question du pourquoi cela les dérange tant, et avançons tranquillement, au pas du bédouin traversant le désert. Au bout l’immensité de l’Energie nous attend.
A bientôt,
Plein de Lumière!
Mao

Petite note : Les bénéfices des stages et séminaires seront destinés au projet Po’oz dont nous reparleront très bientôt.

À propos de Mao

Energéticienne, passionnée par les autres et l'étude de l'Energie sous toutes ces faces.

Voir tous les articles de Mao

Une réponse à “Transmettre le savoir en energie”

  1. Kaa Dit :

    Ahhhh mao le retour j ai hate que tu me transmette ce que je m efforce a  » zapper » par meconnaissance et ce non lacher prise !!!
    @ bientot pour les înscriptions
    Lumineuses vacances
    Kaa

Laisser un commentaire

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus